Puis-je visiter un proche qui réside dans l'EHPAD ORPEA ?

Bien évidemment, la famille, les amis et les proches des résidents sont libres de venir visiter les résidents, et ce, 7 jours sur 7.


La résidence Les Terrasses de Mozart dispose de nombreux salons et espaces de vie qui permettent aux résidents de recevoir leurs proches en toute intimité. Nous pouvons également prévoir un déjeuner en famille, sous réserve d’avoir prévenu l’accueil à l’avance.

Puis-je participer aux activités organisées par votre EHPAD ORPEA ?

La résidence ORPEA Les Terrasses de Mozart est un lieu de vie ouvert sur l’extérieur. Bien évidemment, l’ensemble de l’équipe est heureuse d’accueillir voisins, commerçants et associations pour participer à la vie de l’établissement.


Si vous souhaitez assister à une animation, nous vous remercions de nous contacter afin que nous puissions organiser votre venue et vous accueillir.

Est-ce que les résidents peuvent choisir leur médecin traitant ?

Les résidents d’un EHPAD conservent le libre choix de leur médecin traitant, qui continuera d’assurer leur suivi médical.

Quelles sont les possibilités de courts séjours et qui peut en profiter ?

La résidence Les Terrasses de Mozart accueille les personnes âgées autonomes et en perte d’autonomie en courts ou longs séjours.


Vous pouvez donc profiter d’un court séjour, également appelé hébergement temporaire, d’une durée limitée allant d’une semaine à 3 mois, renouvelable une fois, pour apprendre à découvrir notre maison de retraite, ainsi que les prestations proposées.

 

L’hébergement temporaire est particulièrement indiqué comme solution de répit, lorsque l’aidant familial a besoin de s’absenter ou de se reposer, mais également si l’auxiliaire de vie à domicile part en vacances ou encore pour gérer une sortie d’hospitalisation en toute sécurité avant le retour à domicile.

Existe-t-il des aides financières ?

Selon l’âge, les ressources, l’état de santé et le degré d’autonomie de la personne, des aides financières existent pour participer aux dépenses engagées par les personnes âgées dépendantes et leurs proches et contribuer ainsi au financement des soins, des aides à domicile ou une partie des frais liés à un hébergement en institution :

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (l’APA)
  • L’Aide Sociale
  • Les aides au logement
  • Les exonérations fiscales
  • L’assurance dépendance